fbpx

Bonnes dettes vs Mauvaises dettes

Bonnes dettes vs Mauvaises dettes

Étonnamment, toutes les dettes ne sont pas considérées comme de mauvaises dettes. Pourtant, vos parents vous ont sûrement toujours dit que les dettes ne sont jamais bonnes. Étonnamment, tout ce que vos parents vous ont dit sur les dettes quand vous étiez jeune n’est pas nécessairement vrai*. Voici ce qu’il vous faut comprendre sur le sujet.

*Mais pas nécessairement faux non plus.

C’est quoi une dette?

Selon le dictionnaire Larousse, il y a deux définitions au mot dette. Le premier étant: “Somme d’argent que l’on doit à quelqu’un à qui on l’a empruntée” et la deuxième: “Obligation morale, fait de se sentir lié à quelqu’un, à un groupe, par le devoir”. Dans le cas présent, le mot “dette” sera utilisé selon la première définition. 

Quelques exemples de dettes: 

  • Une dette étudiante
  • Une dette de carte de crédit
  • Dette de ligne de crédit
  • Dette d’achat de voiture
  • etc.

En général: bonne vs mauvaise dette

En tant que tel, la différence générale entre une bonne et une mauvaise dette est comment celle-ci affecte vos finances personnelles. Si votre dette va agir comme outil d’investissement (qui va augmenter votre valeur nette), la dette est considérée comme bonne. Sinon, si la dette réduit vos avoirs personnels sans potentiel de les augmenter, elle est considérée mauvaise.

Qu’est-ce qui est considéré comme une bonne dette?

L’exemple le plus utilisé pour illustrer une bonne dette est: une hypothèque. En effet, l’achat d’une propriété augmente les avoirs nets de l’acheteur et, en plus, ils est possible que la valeur de la maison puisse augmenter à travers le temps.

Également, les lignes de crédits ainsi que les prêts immobiliers, sont des bonnes dettes s’ils sont utilisés pour rajouter de la valeur quelconque à l’acheteur. Par exemple, une ligne de crédit de 20,000$ qui sera utilisée pour rénover la cuisine est une bonne dette. Pourquoi? Parce que cette dette va augmenter la valeur de la propriété dans laquelle les rénovations seront faites.

Qu’en est-il des prêts étudiants ou tout autres prêts personnels qui seront utilisés pour poursuivre de l’éducation supérieure? En tant que tel, ce type de dette est considéré bon. En effet, considérant les taux d’intérêt peu élevés de ce type de prêt et le combinant avec les possibilités d’emploi que va vous ouvrir cette éducation supérieure, ce sera un investissement récupéré à long terme. Par exemple, prendre un prêt étudiant de 15,000$ pour payer ses études en informatique vous donnera la possibilité d’appliquer à des postes de programmeur avec un salaire annuel de 60,000$/année. La dette augmente donc votre revenu et vos avoirs nets.

Dettes moins conservatives:

De plus, si exécutée de façon responsable, une dette utilisée pour être réinvestie dans un RÉER ou un CÉLI peut être considérée comme une bonne dette. En effet, tant que les intérêts de vos investissements dépassent les intérêts du prêt, la dette est bonne.

Tout dépendant de la situation, une un prêt de consolidation de dette est aussi considéré comme une bonne dette. Un prêt de consolidation de dette est un prêt à bas intérêt qui est utilisé pour repayer plusieurs petites dettes à très haut intérêt. Par exemple, emprunter 15,000$ pour repayer 15 cartes de 1,000$ chacune. Ce type de dettes est considéré comme “bonne” à cause qu’elle vous permet de perdre moins d’argents sur les intérêts.

Bonnes dettes vs Mauvaises dettes

Qu’est-ce qui est considéré comme une mauvaise dette?

Une mauvaise dette est toute dette qui n’ajoute aucune valeur à vos avoirs nets et qui n’a pas de valeur à long terme. Le premier exemple qui passe par la tête pour représenter les mauvaises dettes est: les cartes de crédit. En effet, la majorité des transactions pour lesquelles nous utilisons nos cartes de crédit sont: des restaurants, des cadeaux, des vêtements, etc. Ce ne sont pas des achats qui augmentent les avoirs nets de l’acheteur et ce ne sont pas des achats qui vont avoir une valeur à long terme*.

*En général bien sûr. Les t-shirts Supreme qui augmentent de 600% en une année ou les sacs Birkin de Hermès de 70,000$ ne sont pas pris en compte dans ce paragraphe.

Quelques infos rapides sur les types de mauvaises dettes:

Cartes de crédit: Les taux d’intérêt des cartes de crédit sont extrêmement élevés. Simplement, oublier de payer sa carte de crédit une ou deux fois peut sérieusement affecter votre vie financière et votre ratio de dettes.

Prêts sur salaire: Les prêts sur salaire sont un des pires types de prêts sur le marché. Avec des taux d’intérêt qui s’élèvent jusqu’à 600%, il est toujours mieux d’éviter les prêts sur salaire.

Quel ratio de dettes faut-il avoir?

Si vous avez de la difficile à comprendre si une dette est bonne ou mauvaise, il y a une bonne solution pour vous: le ratio d’endettement. Le ratio d’endettement est un petit calcul qui vous permet de déterminer quel pourcentage vos dettes occupent dans votre revenu.

Ratio d’endettement = Paiements de dettes mensuels / Revenus

Exemple: 1,500$ de dettes par mois / 2,900$ en revenu d’emploi par mois = 51.7%

Dans l’exemple ci-dessus, le ratio d’endettement est de 51,7%. Ceci n’est pas un bon ratio. Un ratio d’endettement idéal serait en bas de 35%.

Est-ce que la consolidation de dettes est une bonne idée?

Très bonne question! En tant que tel, si vous avez des dettes à très haut intérêt (prêts sur salaire, carte de crédit, etc.) il est toujours une bonne idée de consolider vos dettes afin de payer moins d’intérêts.

Merci d’avoir pris le temps de lire cet article! L’équipe du site web LesFinances.ca espère que l’article a été informatif.

Vous êtes invité à partager votre opinion sur celui-ci dans les commentaires en dessous de l’article et de suivre Les Finances sur Instagram pour suivre toutes les activités financières.

Laisser un commentaire:

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.

Sliding Sidebar