fbpx

Guide sur l’investissement socialement responsable: c’est quoi et comment s’y prendre?

investissement socialement responsable

L’investissement responsable est devenu plus qu’une tendance, car les gens cherchent à appliquer des principes environnementaux, sociaux et de gouvernance à leurs portefeuilles.

Qu’est-ce que l’investissement socialement responsable?

De nos jours, de nombreux investisseurs veulent un portefeuille qui n’est pas seulement diversifié, mais qui aura aussi un impact, qu’il s’agisse de placer leur argent dans des entreprises qui font des changements positifs ou d’éviter celles qu’ils perçoivent comme nuisibles. De plus en plus, les gens recherchent des investissements qui soutiennent les mandats environnementaux, sociaux et de gouvernance (ESG).

Qu’est-ce que l’investissement d’impact?

L’investissement d’impact est une forme plus « assertive » d’investissement socialement responsable. En d’autres termes, l’investissement socialement responsable est plus ambitieux; l’investissement d’impact est plus militant.

L’investissement d’impact va au-delà de l’exclusion des entreprises qui peuvent avoir des pratiques commerciales douteuses. Il recherche plutôt des entreprises ayant l’intention déclarée de générer un impact social et environnemental positif et mesurable, ainsi qu’un rendement financier. C’est une tendance qui est en passe de jouer un rôle beaucoup plus important dans les années à venir.

Le rapport 2018 de l’Association pour l’investissement responsable sur les tendances canadiennes en matière d’investissements d’impact révèle que les actifs sous gestion dans ce domaine au Canada ont atteint presque 15 milliards de dollars à la fin de l’année 2017, soit une hausse de plus de 80 % par rapport aux 8 milliards de dollars enregistrés deux ans plus tôt.

Que vous utilisiez l’investissement socialement responsable en général ou l’investissement d’impact en particulier, une chose à garder à l’esprit est qu’il ne doit pas nécessairement s’agir d’une proposition « tout ou rien ».

Qu’est-ce que l’investissement environnemental, social et de gouvernance?

L’ESG n’a pas de définition formelle, mais le cadre général comprend : la promotion de la durabilité environnementale et la réduction de l’empreinte carbone d’une entreprise ; la promotion de la justice sociale et la réponse aux préoccupations des communautés locales ; la mise en place d’un conseil d’administration indépendant et d’une équipe de direction diversifiée ; et l’allocation cohérente et efficace du capital au profit des actionnaires et des parties prenantes.

L’enquête annuelle du département de Gestion Mondiale d’Actifs de la banque canadienne RBC sur les tendances de l’investissement responsable a révélé que 80 % des répondants canadiens ont utilisé les principes ESG dans le cadre de leur approche d’investissement en 2019, et le nombre de ceux qui s’appuient  » de manière significative  » sur les facteurs ESG a fait un bond de cinq points de pourcentage pour atteindre 26 % en 2018.

Qu’est-ce qui rend un investissement responsable?

Il n’existe pas de définition unique, mais les entreprises et les investisseurs peuvent viser un impact positif sur l’environnement, les droits de l’homme, la justice sociale, les communautés locales et l’égalité des sexes.

Par exemple, le contrôle des investisseurs sur les fabricants d’armes s’est intensifié après la fusillade de masse de 2018 dans un lycée de Floride, et certains militants ont exhorté les gestionnaires d’actifs à renoncer à des participations telles que Sturm Ruger & Co. et American Outdoor Brands Corp.

Selon Sustainalytics, un ETF sur quatre et 15 % de tous les fonds communs de placement sont investis dans au moins une des 40 sociétés cotées en bourse de l’industrie des armes à feu, dont la plupart s’adressent aux civils (plutôt qu’aux militaires ou aux forces de l’ordre).

Qui sont les investisseurs socialement responsables?

Les jeunes investisseurs montrent la voie en matière d’investissement socialement responsable, peut-être parce que les critères qui déterminent la responsabilité d’un investissement sont nouveaux et en évolution. Peut-être que, les investisseurs plus âgés détiennent-ils leurs portefeuilles depuis plus longtemps que les plus jeunes qui viennent de commencer à examiner leurs choix.

Barry McInerney, président et directeur général de Mackenzie Investments (firme Canadienne de gestion d’investissements), affirme que l’investissement socialement responsable peut être simple à tout âge.

Comme pour tout autre investissement dans votre portefeuille, il est important de revoir régulièrement vos placements socialement responsable pour vous assurer qu’ils correspondent à votre stade de vie et que les actifs sous-jacents correspondent à votre profil de risque en évolution, ajoute-t-il.

Votre portefeuille est-il conforme à vos principes éthiques?

Pour commencer, les investisseurs peuvent rechercher les dix principales participations de leurs fonds communs de placement, qui sont répertoriés en ligne. Les rapports semestriels donnent un aperçu de tous les avoirs détenus un jour donné, mais ne donnent pas un compte complet des actions et obligations détenues au cours de l’année écoulée.

Les fonds négociés en bourse (FNB), en revanche, répertorient généralement tous les avoirs au départ. Dans les deux cas, les investisseurs peuvent vouloir consulter un conseiller financier sur les secteurs et les entreprises d’un fonds donné.

Les fonds qui répondent à un éventail de tendances éthiques ont proliféré ces dernières années, excluant les secteurs et les entreprises qui couvrent toute la gamme des combustibles fossiles, du tabac, des jeux de hasard et des mines terrestres. Et contrairement aux idées reçues, ils ne sont pas à la traîne des fonds classiques en termes de rendement.

Pour ceux qui veulent aller au-delà du simple fait d’éviter les entreprises qui ne respectent pas leurs valeurs morales, il est recommandé d’investir dans les FNB et les entreprises qui travaillent activement à la réalisation d’objectifs sociaux particuliers.

investissement socialement responsable

Comment se prendre à l’investissement responsable?

Quelle que soit la manière dont vous souhaitez investir, il existe une façon socialement responsable de le faire. En voici quelques unes.

Fonds mutuels socialement responsable

Alors que le secteur des FNBs ne fait qu’ajouter les fonds nécessaires pour constituer un portefeuille socialement responsable correctement diversifié, les sociétés de fonds communs de placement couvrent depuis longtemps toutes les grandes catégories de fonds avec des options d’investissement socialement responsable. Le problème avec ces fonds est que leurs frais sont comparativement élevés.

Les fonds communs de placement socialement responsable posent également un problème de flou dans l’image de marque. Alors que les derniers FNBs socialement responsable énoncent effectivement leur mission dans leurs titres en utilisant des expressions telles que « faible émission de CO2 », « ESG mondial » et « diversité des genres », les fonds communs socialement responsable ont souvent un titre générique et sont décrits dans les termes les plus généraux.

FNB socialement responsable

Le marché canadien dispose d’un FNB socialement responsable depuis 2007, et de nombreux autres FNB socialement responsables sont cotés à la Bourse de Toronto.

Une bonne source d’information sur les FNBs socialement responsable cotés en bourse au Canada et aux États-Unis est le blogue Sustainable Economist (le blogue est en anglais).

Robo-conseillers

David Nugent, directeur des investissements de Wealthsimple, a déclaré qu’autours de 30 % des clients de la société ont un portefeuille socialement responsable pour au moins un compte.

Quelques éléments se dégagent parmi ces clients socialement responsable : ils sont légèrement plus nombreux que les femmes, leur âge moyen est légèrement inférieur à la moyenne générale de 33 ans et ils ont tendance à être un peu plus équilibrés en tant qu’investisseurs. »

Question pour les entreprises financières: proposez-vous des portefeuilles d’investissements responsables?

Les entreprises du millénaire, en particulier, semblent s’intéresser de plus en plus aux investissements qui se concentrent sur les entreprises ayant un bon bilan social, environnemental et de gouvernance.

Conseils traditionnels

Le site web de l’Association pour l’investissement responsable vous aidera à trouver un conseiller en investissement qui propose des investissements socialement responsable. Des dizaines de conseillers, de toutes les provinces, y sont répertoriés, et ils sont associés à toute une série de sociétés, dont des banques, des coopératives de crédit et des indépendants.

Comment trouver un fond ESG?

investissement socialement responsable

Les étiquettes ne sont pas tout

En théorie, une notation ESG offre un guide définitif et objectif des prouesses environnementales, sociales et de gouvernance d’une entreprise. En pratique, les avis peuvent diverger. Une entreprise qui a un triste passé d’infractions polluantes peut également avoir un excellent bilan en matière de représentation des sexes. Il n’y a pas de note ESG évidemment correcte à attribuer à une telle entreprise. En fin de compte : Un label ESG en soi ne dit pas grand-chose sur un fonds.

Les combustibles fossiles divisent les opinions

Les investisseurs qui sont principalement préoccupés par le changement climatique peuvent être surpris de découvrir que de nombreux indices ESG conviennent aux entreprises qui produisent du pétrole et du gaz ou qui sont impliquées d’une autre manière dans les combustibles fossiles. Le FNB iShares ESG MSCI Canada Index, par exemple, consacre plus de 15% de ses fonds au secteur de l’énergie. Il place Suncor Energy Inc. et Enbridge Inc. parmi ses dix principaux fonds.

Mais ceux qui s’inquiètent du changement climatique devraient quand même examiner de près la gamme de fonds à faible intensité de carbone de Desjardins Funds. Ils devraient également considérer les FNBs MSCI World ESG Impact de CI First Asset, qui excluent les entreprises du secteur des combustibles fossiles.

Étudier les alternatives

Daniel Straus, vice-président du groupe de recherche sur les FNB de la Banque nationale, explique que les investisseurs doivent tenir compte des coûts plus élevés qu’impliquent de nombreux fonds ESG. Ils doivent également se demander à combien de points de pourcentage de rendement ils seraient prêts à renoncer dans la poursuite de leurs objectifs éthiques.

S’ils ne trouvent pas de produit qui corresponde à leurs préférences et à leur tolérance au risque, ils peuvent envisager une approche « barbell », en plaçant 80 % de leur portefeuille dans des investissements plus conventionnels et 20 % dans un fonds ou des entreprises spécifiques qui défendent une priorité particulière – l’énergie solaire, par exemple, ou la diversité dans l’embauche.

Recherche des alternatives

Les différents systèmes de notation ESG mettent l’accent sur des questions différentes. La seule façon de voir comment ces priorités se concrétisent est d’examiner les participations individuelles d’un fonds, ce que l’on peut généralement faire sur le site web du FNB.

Les premières approches de l’investissement éthique sont souvent issues de principes religieux. Elles se concentraient sur l’exclusion des industries du péché, telles que le tabac, l’alcool et la pornographie. Les approches plus récentes ont tendance à mettre l’accent sur un éventail de préoccupations différentes, allant du changement climatique à la diversité des sexes au sein de la direction. Elles récompensent également les entreprises qui améliorent leur comportement plutôt que d’exclure simplement des industries entières.

Prêt à continuer votre éducation financière? Consultez ces articles pour vous inspirer a investir et épargner:

Avez-vous des questions ou des conseils sur l’investissement socialement responsable? Mettez les dans les commentaires!

Laisser un commentaire:

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.

Sliding Sidebar