fbpx

Que faire si vous ne pouvez pas payer votre hypothèque?

hypothèque

Lorsque les provinces de tout le pays ont décidé d’exiger la fermeture des entreprises en raison de la pandémie de COVID-19, les Québécois ont été renvoyés chez eux pour attendre la fin de la tempête, souvent sans rémunération. Si certains ont fait la transition et travaillent à domicile, d’autres connaissent des difficultés financières et ont du mal à payer leur hypothèque.

Au début de l’année 2020, il y a eu des centaines de milliers de demandes de report d’hypothèque ou de report de paiement, deux semaines seulement après que les banques canadiennes aient annoncé leur programme de report d’hypothèque. Il a également été rapporté que plus d’un million de Canadiens sont retournés vivre dans leur famille immédiate en raison de la pandémie.

Si vous vous êtes retrouvé dans la situation malheureuse – et imprévisible – de ne pas pouvoir payer votre prêt hypothécaire, ne désespérez pas. Vous vous demandez peut-être : « Quelles sont mes options en matière de prêt hypothécaire? » Même s’il est impossible de se préparer correctement à une pandémie mondiale, il existe des mesures pratiques que vous pouvez prendre si vous avez des difficultés à payer votre hypothèque. Continuez à lire pour en savoir plus…

Demandez un report d’hypothèque

Comme nous l’avons mentionné plus haut, il y a eu des centaines de milliers de demandes de report d’hypothèque au Québec et au Canada, ce qui a permis aux Canadiens de sauter un ou deux paiements indispensables alors que leur situation financière restait précaire. Si vous ne disposez pas d’un fonds d’urgence suffisant pour faire face à cette tempête économique, un report de prêt hypothécaire est une excellente première ligne de défense.

La plupart des grandes banques canadiennes proposent des reports de remboursement de prêts hypothécaires, et en faire la demande permet d’éviter un ou plusieurs versements. Il est important de noter qu’un report de paiement hypothécaire n’efface ni n’élimine le montant dû sur votre hypothèque. À la fin de votre report, vous reprenez vos paiements. Selon le prêteur, les paiements manqués seront soit ajoutés à la fin de votre terme, soit dus sous la forme d’un paiement forfaitaire. Le report de votre prêt hypothécaire n’aura pas d’incidence sur votre cote de crédit.

Refinancez votre hypothèque

hypothèque

Le refinancement d’un prêt hypothécaire consiste à rompre votre prêt actuel et à en entamer un nouveau, soit auprès du même prêteur, soit auprès d’un autre. Il existe de nombreuses raisons de refinancer votre prêt hypothécaire, notamment pour obtenir un taux d’intérêt plus bas ou pour accéder à la valeur nette de votre maison. Si vous avez des difficultés à effectuer vos paiements d’hypothèque mensuels, le refinancement pourrait réduire votre mensualité si vous pouvez renouveler à un taux plus bas. Heureusement, les taux d’intérêt sont à un niveau historiquement bas. Il y a donc de bonnes chances que vous puissiez vous refinancer auprès de l’un des meilleurs prêteurs hypothécaires et que vos mensualités soient moins élevées.

Cela dit, s’il vous reste plusieurs années à courir sur votre prêt hypothèque, vous devrez payer une pénalité pour remboursement anticipé, qui dédommage votre prêteur en cas de rupture anticipée du terme du prêt. Chaque prêteur calcule sa pénalité de remboursement anticipé de manière différente. Pour savoir quelle est la vôtre, appelez votre prêteur et demandez-lui. Vous devrez peser le pour et le contre de la pénalité de remboursement anticipé afin de déterminer si cette décision est judicieuse à long terme.

Si vous envisagez de vous refinancer, un bon point de départ est RateHub – une plateforme en ligne qui vous permet de comparer les produits financiers en ligne. En une seule recherche, vous pouvez comparer les taux d’intérêt d’hypothèques en temps réel, estimer vos frais de pénalité hypothécaire et, si nécessaire, obtenir les conseils d’un courtier pour savoir si le refinancement est financièrement intéressant.

*Nous ne sommes pas affiliés avec RateHub

Demandez un taux hypothécaire mixte

Si la pénalité pour remboursement anticipé est trop élevée pour envisager un refinancement direct, vous pouvez également envisager un taux hypothécaire mixte. Cela vous permettra d’éviter une pénalité pour remboursement anticipé tout en réduisant votre taux d’intérêt hypothécaire et vos paiements. Un prêt hypothécaire mixte consiste à combiner le taux de votre hypothèque actuelle avec le taux d’un nouveau prêt hypothécaire, ce qui donne un taux intermédiaire. Comme vous ne rompez pas techniquement votre hypothèque actuelle, vous éviterez les pénalités pour remboursement anticipé associées à un refinancement régulier, mais vous devriez quand même pouvoir réduire vos mensualités.

Cela dit, cela ne suffira peut-être pas à joindre les deux bouts, et si vous ne pouvez toujours pas payer votre hypothèque, il existe une autre option (un peu plus extrême que les précédentes).

Vendez votre maison

hypothèque

Si vous avez épuisé vos options et que vous avez toujours des problèmes pour payer votre prêt hypothécaire, il est peut-être temps d’envisager de vendre votre maison. Nous ne faisons pas cette recommandation à la légère ; cependant, la vente de votre maison pour vous libérer de la charge financière d’un paiement hypothécaire peut être votre seule option. Si vous manquez trop de paiements, vous risquez de vous retrouver dans une situation de saisie. Une situation stressante que personne ne veut vivre.

Si vous vous êtes dit : « Je ne peux pas payer mon hypothèque – et maintenant? », la première chose à faire est de déterminer la valeur de la propriété. Le prix de vente potentiel de votre maison, combiné au solde de votre prêt hypothécaire, vous aidera à déterminer combien vous pourrez tirer profit de la vente de votre maison. Un bon point de départ est le rapport sur le prix de vente de votre maison, qui compare votre maison aux maisons récemment vendues dans votre région et vous donne une estimation du prix, instantanément et totalement gratuite.

Pour en savoir plus sur la vente de maisons au Québec, nous vous conseillons fortement de contacter un professionel de l’industrie pour que celui-ci puisse vous guider dans cette décision.

Louez votre propriété

Pour éviter de vendre votre maison, vous pouvez envisager de louer tout ou partie de votre propriété. Si vous disposez d’une chambre d’amis qui pourrait être louée, cela pourrait vous aider à combler l’écart et à éviter de dépendre d’un crédit ou de manquer des paiements hypothécaires.

Par ailleurs, si vous avez de la famille à proximité, il est peut-être possible de louer la totalité de votre maison pour couvrir votre prêt hypothécaire et de vous installer chez des parents. L’une de ces options, ou les deux, peuvent ne pas vous convenir, selon votre situation de vie, mais elles valent la peine d’être envisagées si vous ne pouvez pas couvrir vos paiements hypothécaires avec vos revenus actuels.

Créez un fonds d’urgence

Pour vous assurer de pouvoir joindre les deux bouts lorsque l’imprévu se produit, créez un fonds d’urgence – un compte d’épargne spécial sur lequel vous pouvez puiser lorsque vous ne gagnez pas assez pour joindre les deux bouts. La plupart des experts en finances personnelles recommandent d’épargner de 3 à 6 mois de dépenses fixes. Plus d’informations dans notre article sur le fonds d’urgence d’articles essentiels.

Comme vous pouvez avoir besoin d’un accès facile à vos économies, votre meilleure option est de placer vos liquidités sur un compte d’épargne à faible (ou sans!) frais et à intérêt élevé, tel que le compte d’épargne plus proposé par Wealthsimple Cash. Le taux d’intérêt quotidien est de 0,75%* (au moment de l’écriture de l’article). L’un des taux non promotionnels les plus élevés au Canada. Ainsi, vous continuerez à percevoir des intérêts décents sur votre épargne, mais vous pourrez retirer l’argent quand vous en aurez besoin.

Ouvrir un compte Wealthsimple Cash

Obtenez une assurance vie

L’assurance vie fournit une aide financière à vos proches si vous décédez. Vous payez des primes mensuelles sur la police et, si vous décédez pendant la période de couverture, vos bénéficiaires reçoivent un capital décès. Si vous avez un conjoint ou des enfants qui dépendent de vos revenus, une police d’assurance vie est indispensable. Elle les aidera à payer leurs dépenses et à maintenir leur mode de vie si vous décédez. Sans assurance vie, vos proches pourraient devoir vendre vos biens, s’endetter et/ou renoncer à leurs possibilités d’éducation.

Pour trouver des tarifs compétitifs, nous vous recommandons d’utiliser une plate-forme de recherche en ligne, telle que PolicyMe, pour comparer les tarifs des principales compagnies d’assurance vie au Canada. Les conseillers de PolicyMe vous aideront à évaluer vos besoins en matière de couverture et à soumettre votre demande en ligne.

*Nous ne sommes pas affilié avec PolicyMe

Obtenez une assurance hypothécaire

L’assurance hypothécaire couvre tout solde impayé de votre prêt hypothécaire si vous décédez avant d’avoir fini de le rembourser. Si vous ne pouvez pas souscrire une assurance vie, l’assurance hypothécaire peut être une bonne solution.

Bien que de nombreux prêteurs hypothécaires proposent des polices, l’assurance de protection hypothécaire proposée par PolicyAdvisor mérite d’être prise en considération. Elle offre un hybride unique : la police est essentiellement une assurance vie temporaire, mais avec une durée qui correspond à la période d’amortissement de votre hypothèque, et une couverture égale au montant total de votre hypothèque.

*Nous ne sommes pas affilié avec PolicyAdvisor

Demandez une assurance maladie grave/invalidité

hypothèque

Il existe deux types d’assurance que vous devriez envisager d’ajouter à votre couverture. Le premier est l’assurance contre les maladies graves, qui verse une indemnité forfaitaire si vous êtes atteint d’une maladie grave, comme le cancer. Il existe également une assurance invalidité, qui couvre la perte de revenus due à une maladie ou à un accident. Si vous ne pouvez pas travailler, l’assurance invalidité de longue durée remplacera un pourcentage de votre revenu mensuel, jusqu’à concurrence d’un plafond. La plupart des employeurs offrent une certaine couverture d’invalidité, mais pas de couverture contre les maladies graves.

Pour l’assurance contre les maladies graves, RateHub est une ressource solide permettant de comparer la couverture avec les meilleurs assureurs du Canada en une seule recherche. Avec RateHub, l’assurance contre les maladies graves peut être ajoutée à votre police d’assurance vie, ou vous pouvez la souscrire comme une police autonome. Pour l’assurance invalidité, cette même plateforme peut vous aider à trouver un régime d’assurance invalidité adapté à votre situation. Ils proposent des polices de courte durée (6 à 26 semaines) et de longue durée (2 ans, 5 ans ou jusqu’à 65 ans).

Faites votre testament

Tout le monde a besoin d’un testament légal, sinon vous risquez que le gouvernement prenne des décisions concernant votre succession après votre décès. Il s’agit d’un document juridique qui désigne vos bénéficiaires et ce que vous voulez qu’ils aient. Il s’agit d’un document juridique qui désigne vos bénéficiaires et ce que vous voulez qu’ils aient. La rédaction d’un testament ne doit pas nécessairement coûter cher ni nécessiter le recours à un cabinet d’avocats. Si vos besoins ne sont pas compliqués, créez un testament en ligne à l’aide d’un service comme Willful. Willful est une plateforme de création de testament juridique en ligne qui vous permet de créer un testament juridique standard à domicile en 20 minutes pour seulement 99 dollars.

Pour conclure

Prendre les décisions difficiles sur la manière de payer votre prêt hypothécaire est une expérience stressante. Il peut s’agir de vendre votre maison, mais n’oubliez pas que cette situation est temporaire. Tous les Québécois ont été touchés par cette situation malheureuse et inattendue, mais nous nous en remettrons tous financièrement tôt ou tard. Personne n’a de boule de cristal qui puisse prédire l’avenir, mais au moins vous pouvez être prêt à faire face à tout ce que la vie vous réserve.

Prêt à continuer votre éducation financière? Consultez ces articles pour vous inspirer a investir et épargner:

Avez-vous des questions ou des conseils sur comment agir quand vous ne pouvez payer votre hypothèque? Mettez les dans les commentaires!

4 comments On Que faire si vous ne pouvez pas payer votre hypothèque?

Laisser un commentaire:

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.

Sliding Sidebar