Skip to content

Comment est calculée la cote de crédit au Canada? – Guide 2023

    Comment est calculée la cote de crédit au Canada?

    Est-ce que vous vous demandez comment est calculée la cote de crédit au Canada?

    Et bien vous n’êtes pas seul.

    Selon une recherche 4 habitants d’Amérique du Nord sur 10 (40%!) ne savent pas comment fonctionne la cote de crédit.

    Ci-dessous, nous démystifions le fonctionnement de la cote de crédit et expliquons tous les facteurs qui affectent le calcul de celle-ci.

    À lire: Que faire quand votre cote de crédit baisse sans raison apparente?

    C’est quoi une cote de crédit?

    La cote de crédit est un nombre de trois chiffres qui fournit une image complète de votre situation financière aux prêteurs. C’est ce nombre que les institutions financières vont utiliser pour décider s’ils devraient vous prêter de l’argent ou pas.

    Si vous utilisez votre crédit de façon responsable et le remboursez selon les termes, votre cote de crédit va augmenter. Dans le cas inverse, votre cote de crédit va baisser.

    Comment est calculée la cote de crédit?

    Voici les facteurs qui créent votre cote de crédit:

    1. Historique de paiements (35%)

    Votre historique de paiement est le facteur le plus important dans le calcul de votre cote de crédit.

    Ce facteur permet aux prêteurs de comprendre et évaluer si vous allez être assez responsable en tant qu’emprunteur et allez leur rembourser le prêt.

    L’historique de paiement est une image générale de tous les paiements que vous avez faite pour tout autre crédit dans le passé. Donc, chaque fois que vous payez une balance de carte de crédit, faites un paiement pour votre voiture, payez le contrat de votre cellulaire, payez votre marge de crédit, et autres types de remboursement de dettes (à part l’hypothèque), ce paiement est ajouté à votre historique de crédit.

    Cette information des paiements faits versus paiements manqués est illustrée sur votre rapport de crédit en fonction de votre compte de crédit affecté. Ce rapport montre aussi aux prêteurs la quantité de paiements que vous avez manqué dans le passé ainsi que tous les prêts que vous n’avez pas encore commencé à rembourser (par exemple les prêts étudiants).

    Plus l’information sur votre historique de paiement est récente, plus son impact sur votre cote de crédit est gros. Par exemple, si vous avez oublié de payer une facture sur votre contrat téléphonique il y a 2 ans, l’impact sera beaucoup moins gros que si la même situation est survenue il y a 2 semaines.

    À lire: 8 étapes pour augmenter sa cote de crédit rapidement

    2. Taux d’utilisation (30%)

    Un autre facteur clé dans le calcul de la cote de crédit est votre taux d’utilisation.

    Le taux d’utilisation de crédit est un calcul facile qui donne un pourcentage d’utilisation totale de tout votre crédit disponible.

    Par exemple, si vous avez 2 cartes de crédit avec une limite combinée de 5 000$ et que votre balance actuelle est de 2 500$, votre taux d’utilisation est de 50% (2500/5000).

    Idéalement, votre taux d’utilisation doit être le plus bas possible. Selon plusieurs recherches et rapports, pour que votre cote de crédit n’en soit pas négativement affectée, vous devez garder votre taux d’utilisation de crédit en bas de 30% en tout temps.

    À lire: Quelle cote de credit faut-il avoir pour louer un appartement?

    3. Âge du crédit (15%)

    Comme vous pouvez vous l’imaginer, “l’âge” de votre crédit est un facteur extrêmement important pour les prêteurs (ainsi que pour votre cote de crédit).

    Par “l’âge du crédit”, nous voulons dire la quantité de temps passés depuis l’ouverture d’une dette.

    Mais pourquoi est-ce que l’âge du crédit est important? En fait, les prêteurs utilisent ce facteur pour comprendre si vous avez assez d’expérience avec le crédit pour en obtenir un autre.

    Par exemple, imaginez que vous êtes une institution financière qui reçoit deux demandes d’hypothèque de personnages inventés A et B.

    Le personnage A à une carte de crédit depuis 8 ans, à une marge de crédit depuis 3 ans et un contrat cellulaire depuis 6 ans. Il n’a jamais manqué de paiements sur ces dettes.

    Le personnage B lui, vient d’obtenir sa première carte de crédit il y a 3 mois, n’a aucune autre dette et n’a jamais manqué de paiement sur sa carte de crédit.

    À la place de l’institution financière à quelle personne prêteriez-vous? Sûrement au personnage A. En effet, celui-ci à déjà prouvé être capable de bien gérer son crédit, personnage B lui, pas encore.

    En général, toute l’information sur votre rapport de crédit est gardée pendant 6 ou 7 ans. Pour garder une bonne cote de crédit, il est donc important de bien utiliser le crédit que vous avez et on met l’emphase sur “utiliser”. Si vous n’utilisez pas le crédit que vous avez, votre historique de crédit ne sera pas mis à jour. Ne pas utiliser son crédit c’est presque la même chose que ne pas en avoir.

    À lire: Quelle cote de crédit faut-il avoir pour un prêt auto?

    4. Demandes de crédit (10%)

    Chaque fois que vous faites une demande de crédit, pour n’importe quelle raison, cette demande est ajoutée à votre rapport de crédit et affecte votre cote de crédit de quelques points.

    Avant de faire une “demande de crédit”, le prêteur va toujours demander votre accord étant donné que ça va affecter votre cote de crédit.

    Mais est-ce que tous les types de demandes affectent votre cote de crédit?

    Oui.

    Dans la plupart des cas, les seuls cas dans lesquels le prêteur va devoir faire une demande qui affecte votre cote de crédit sont dans les cas dans lesquels vous appliquez vous-même pour un crédit (versus les crédits préapprouvés qui n’affectent pas votre cote de crédit).

    Mais pourquoi les demandes affectent votre cote de crédit? En fait, du premier regard, une nouvelle demande de crédit peut signifier le début d’une détresse financière chez le l’individu qui fait la demande. C’est pourquoi, souvent si vous avez récemment fait une nouvelle demande de crédit, les prêteurs vont attendre quelque temps avant de vous accorder un autre prêt.

    5. Autres (10%)

    Le dernier 10% du calcul de crédit prend en compte tout les autres facteurs qui peuvent affecter votre capacité de rembourser vos dettes, dont votre historique de faillite, votre historique avec les huissiers et tout autre problème juridique ou financier quelconques que vous avez vécu dans les dernières années.

    À lire: 5 trucs pour améliorer sa cote de crédit

    Qu’est ce qu’une “bonne” cote de crédit?

    En général, plus votre cote de crédit est haute, mieux c’est.

    Il n’y a pas de catégorisation unifiée des différentes cotes de crédit. Chaque prêteur à sa propre échelle pour catégoriser votre cote de crédit. C’est pourquoi, généralement, il est toujours bien de vérifier avec l’institution financière chez laquelle vous comptez emprunter pour comprendre dans quelle catégorise se situe votre cote de crédit.

    Cependant, généralement, sur les applications gratuites qui vous permettent de suivre votre cote de crédit comme CreditKarma ou Borrowell catégorisent les cotes de crédits de cette façon:

    • 750 – 900 : Excellente
    • 725 – 750 : Très bonne
    • 650 – 725 : Bonne
    • 550 – 650 : Moyenne
    • 300 – 550 : Mauvaise

    Conclusion

    En résumé, la cote de crédit est affectée par une multitude de facteurs. Votre historique de paiement et le taux d’utilisation sont deux de ces facteurs qui ont le plus d’importances dans le calcul.

    En général, une fois que vous améliorez vos habitudes financières, pour améliorer votre cote de crédit vous n’allez avoir besoin que du temps. Plus le temps passe, plus vous établissez un long historique d’utilisation responsable de crédit et plus votre cote de crédit monte!

    À lire: Comment calculer le ratio d’endettement?


    Merci d’avoir lu cet article sur le calcul de la cote de crédit!

    Si vous avez appris quelque chose de nouveau, n’hésitez pas à le partager sur vos réseaux sociaux pour continuer la chaîne d’apprentissage avec vos amis et membres de familles.

    De plus, si vous avez une question ou une opinion sur le sujet, laissez un commentaire ci-dessous.

    Joindre la conversation

    Your email address will not be published. Required fields are marked *